ATO - horloges



Horloges électriques


Principe de fonctionnement du brevet ATO 

 

 

 

Accueil
ATO

Horloges
électriques

> Principe
> Historique

Galerie
Liens
A propos de moi...

Contact

  



Pour une version animée cliquez sur une image!

Cliquez ici pour une version animée!

Cliquez ici pour une version animée!

Cliquez ici pour une version animée!

Cliquez ici pour une version animée!

 

Le balancier ferme un contact de platine au moment zéro de l'oscillation, ce qui excite la bobine et donne une légère impulsion à l'aimant qui se trouve au bas de la tige. L'oscillation du balancier permet à un cliquet qui se trouve au sommet de celui-ci d'agir sur un rochet qui fait avancer le mouvement.
La précision de ce mouvement est sensiblement supérieure à celle d'une horloge mécanique, pour autant bien entendu que le contact fonctionne parfaitement.